poubelle@neodarz.net

  ████   ██               ██                 ██               ██   ████
 ░░░░   ░░██             ██  ██   ██     ██ ░░██             ██   ░░░░
         ░░██           ██  ░░██ ░░██   ██   ░░██           ██
          ░░██         ░██   ░░   ░░   ██     ░██          ██
           ░░██        ░██            ██      ░██         ██
            ░░██       ░░██         ██        ██         ██
             ░░██ █████ ░░██     ███         ██   █████ ██
              ░░ ░░░░░   ░░     ░░░         ░░   ░░░░░ ░░
      

dm-crypt

█▓▒░「Chiffrer une partition」░▒▓█

Voir Dm-crypt/Encrypting a non-root file system pour crypter un périphérique qui n’est pas utilisé pour démarrer un système, comme une partition.

Voir Dm-crypt/Device encryption pour des détails sur l’utilisation de cryptsetup.

Création de la partition crypter sur une partition déjà existante :

Montage de la partition LUKS, via crypsetup afin de saisir la passphrase :

Formattage de la partition dans le format souhaité (Efface une clé PGP par la même occasion, mais ne semble pas poser de problème par la suite) :

Démontage de la partition LUKS:

//Note à moi même: Mais peut on la laisser monter ? A tester…//

Montage de la partition LUKS :

Montage de la partition “déchiffrer” :

Apperçu rapide:

Avant de tout démonter, prendre soin de démonter en premier lieu le point de montage puis de fermer via cryspetup :